3 compléments alimentaires naturels maigrir

Il est possible de réussir à perdre du poids en mangeant des aliments sains et moins caloriques. Les compléments alimentaires complètent les apports nutritionnels des régimes alimentaires, étant ainsi nécessaires pour maigrir. Prendre des compléments alimentaires chimiques est une pratique courante. Pour autant, il existe encore une multitude de compléments alimentaires naturels ayant des vertus amincissantes exceptionnelles. Tour d’horizon des 3 meilleurs suppléments alimentaires naturels.

Le thé vert

Extrait des feuilles d’une plante appelée théier, le thé vert est une boisson minceur par excellence. Il est connu pour sa capacité à brûler rapidement les graisses viscérales et son intégration dans les programmes diététiques s’impose ainsi comme étant une nécessité non négligeable.

Meilleur parmi les compléments alimentaires naturels, le thé vert renferme une bonne quantité d’antioxydants, des enzymes actifs ayant le pouvoir de faire fondre non seulement les graisses viscérales, mais aussi les graisses en couches. Le thé vert contient une forte concentration de théanine, une composition nutritionnelle responsable de la stimulation des hormones de la satiété.

Il est aussi diurétique et contribue ainsi à extirper les dioxydes du carbone émanant du mécanisme métabolique et les résidus toxiques provenant de certains aliments. Le thé vert est aussi riche en caféine, un stimulant qui tonifie l’immunité, optimise le métabolisme basal et contribue à lutter contre la somnolence. La caféine que renferme le thé vert donne aussi de l’énergie.

Hormis ses propriétés amincissantes, le thé vert revêt de nombreuses vertus santé. En effet, il prévient de nombreuses maladies comme l’infarctus du myocarde et certains cancers, mais surtout, il aide à lutter contre le diabète du type 2. Dans le cadre de la minceur, 3 à 5 tasses de thé vert par jour suffisent bien pour brûler les graisses corporelles.

Le guarana

Hormis le thé vert, le guarana est un complément alimentaire naturel très spécifique. Les grains du guarana contiennent de l’alcaloïde, de l’adénine et de la guanine, des enzymes actifs ayant respectivement le pouvoir de brûler les calories. Cette plante originaire de l’Amazonie brésilienne renferme aussi des xanthines et des tanins.

Ceux-ci se présentent comme étant des polyphénols qui luttent contre la hausse du taux de glycémie et de cholestérol dans le sang. Le guarana est aussi très riche en minéraux et en oligo-éléments et les effets brûle-graisses qu’il engendre sont ainsi très forts.

Tout comme le thé vert, le guarana renferme de la caféine, ce qui lui permet de combattre contre le vieillissement cellulaire et donc l’apparition précoce des radicaux libres. Ce phénomène contribue à augmenter le métabolisme cellulaire et aide l’organisme à de déstocker facilement les graisses corporelles.

À part tout ceci, le guarana a le pouvoir de générer une sensation de satiété à la fois aiguë et prolongée. Compte tenu de sa très forte teneur en caféine, le guarana doit se manger en quantité modérée, moins fréquemment possible, de peur d’augmenter au maximum le rythme cardiaque.

Le konjac

Un tubercule qui est  à la fois une plante médicinale et alimentaire, le konjac figure parmi les aliments minceur par excellence. Il est connu pour sa richesse en fibres, ce qui fait de lui un vecteur essentiel de satiété. Cette plante vivace originaire d’Asie possède aussi une très haut teneur en eau.

Tout ceci ne fait que décupler ses pouvoirs d’apporté de la satiété. En quelque sorte, le konjac est un coupe-faim naturel qui permet de réduire au maximum l’envie aux grignotages. Les bienfaits de sa forte teneur en eau ne se limitent pas au fait de générer la satiété, mais surtout à détoxifier l’organisme.

Ces vertus diurétiques et détoxifiantes contribuent à améliorer le fonctionnement des émonctoires et ainsi à favoriser le transit intestinal, car il élimine les résidus toxiques cumulés dans les intestins.

Ce qui aide le corps à mieux déstocker les bourrelets disgracieux. Le konjac élimine les mauvais cholestérols dans le sang et pour cela, il réduit le taux d’insuline pour que l’organisme puisse réguler les apports en sucre dont il a besoin.