Comment créer une start-up avec zéro euro, possible ?

Le lancement d’un start up est un grand défi à relever. Un challenge qui s’avère être encore plus énorme si on ne dispose pas de fonds pour lancer et financer le projet. Toutefois, avec une bonne idée et des études menées à point, vous avez la possibilité de réussir votre projet. Nous vous délivrons les étapes à suivre pour créer votre start up sans un sou en poche.

Examiner si le concept convient à un marché existant

Avant de commencer quoi que ce soit, il est primordial d’analyser si votre projet répond bien à un marché et aux besoins d’un public cible. En négligeant cette étape, votre idée ne risque pas d’aller loin. Alors, afin qu’elle soit pérenne, optez pour un produit ou un service utile pour votre public cible. Ce dernier désigne les personnes qui vont acheter votre produit ou service. Des critères à étudier en profondeur. Toutefois, il est aussi conseillé d’avoir plusieurs idées reliées à l’initiative principale. Cela vous permet de conquérir le marché au cas où la première ne connaît pas assez de succès que prévu.

Afin de bien mener votre analyse, pensez à rencontrer des prospects et à vous documenter en lisant des documents relatifs au domaine de votre projet. Ensuite, menez l’enquête sur vos éventuels concurrents. Ensuite, vous avez aussi la possibilité de faire de la publicité sur les réseaux sociaux. En outre, mettez en vente un échantillon de votre produit. Tous ces moyens vous permettent d’avoir un feedback sur le produit de la part de vos potentiels clients.

Rechercher des associés

Faire recours à des associés est une pratique courante dans l’univers des start up. Ces derniers optimisent les chances de réussite dans le lancement et la durée de votre projet. Les co-fondateurs vont également vous aider à ne pas vous éparpiller dans vos actes comme dans vos idées. De cette façon, vous ne risquez pas de perdre de vue vos objectifs et à mieux surmonter les baisses de moral.

Pour commencer, une bonne équipe est constituée d’un ou deux techniciens, un spécialiste en communication et un financier ou analytique. Toutefois, il est hors de question de passer au recrutement. Puis, avoir les bonnes personnes à votre côté vous permet déjà d’avoir un retour que votre idée pourrait bien marcher.

Pour trouver les perles rares, rendez-vous dans des sites spécialisés et des groupes se portant sur ce domaine sur les réseaux sociaux. Privilégiez aussi les rencontres en assistant à des salons, des conférences et des meet up ou encore des déjeuners entre entrepreneurs.

Placer une stratégie de communication

Les supports de communication représentent un moyen de faire connaître votre idée et votre startup. En même temps, ils permettent aussi de toucher un large public.

Il est bien connu que les réseaux sociaux font désormais partie intégrante de notre vie de tous les jours. Utilisez-les pour faire de la publicité de votre entreprise en mettant en place une stratégie de communication digitale. Et, avant même de lancer votre projet, créez un blog, des comptes Instagram, Twitter, Pinterest, Facebook et autres. Pensez aussi à ajouter des contenus régulièrement sur vos pages et votre blog pour animer votre communauté.

En outre, en restant sur la toile, vous êtes amenés à acheter un nom de domaine et un hébergement de votre site. Ainsi, veillez à bien manipuler les outils comme WordPress. À part cela, il est temps de procéder à la création du logo. C’est une étape qui ne doit pas se faire à la légère puisqu’il reflète l’essence de votre startup ainsi que le professionnalisme.

Mettre en place un cahier de charges

Le cahier de charges est un document incontournable dans l’univers entrepreneurial. En établissant ce document, vous avez l’occasion d’aller dans les détails de votre idée.

Les pages de votre site (il peut aussi s’agir d’une application ou d’un logiciel), les éléments et les contenus de chaque page sont à étudier et à mettre sur écrit. Achat, déconnexion, inscription. Pensez aussi à établir un scénario pour chaque situation qui peut se produire sur votre site. Cette étude permettra aux techniciens de mieux visualiser et concevoir le site.

Après le cahier de charges, il est temps de créer des mockups. Ce terme désigne la maquette d’une interface du site, à établir page par page. Si vous créez une application, vous devez réaliser les mockups selon les écrans de chaque type d’appareil, mobile ou pas : ordinateur, smartphone, tablette, etc.

Déployer un prototype

Cette étape consiste à avoir un prototype fonction, un MVP (Minimum Viable product), qui regroupe les parties essentielles de votre projet. Toutefois, il faut noter que cette première version doit représenter les 95 % de la finalité de votre projet. Cette étape vous aide également à savoir comment faire évoluer le produit et s’il répond vraiment au marché et aux besoins de la cible.

Faire connaître le prototype votre produit aux mass media

Une fois que vous avez fini de réaliser le prototype, vous allez maintenant faire le connaître autour de vous, aux prospects et aux médias. Cette étape vous permet également d’avoir des retours concrets de leurs parts : des points à améliorer. D’un autre côté, présenter le MVP est également une opportunité de déjà promouvoir le produit avant son lancement. Pensez à inviter des influenceurs, des bloggers pour cela.

Sinon, vous pouvez tout simplement utiliser les réseaux sociaux pour faire connaître votre produit. Vous pouvez aussi générer de la visibilité sur les régies publicitaires comme Google Adwords et Facebook Ads.

Financer son projet

Les financements vont permettre à votre entreprise de tourner. Il existe différents moyens d’obtenir des financements par ses propres moyens. Tout d’abord, il est recommandé de participer à des concours des métiers du web. La plupart du temps, ce sont des événements qui ont lieu une fois par an. Prenez part à plusieurs concours à la fois pour optimiser vos chances de gagner et élargir vos horizons. Il en est de même pour les startup weekend. À part cela, pensez aussi à envoyer votre dossier à des associations de soutien des lancements de projet ou de startup pour faire un pitch. Une opportunité qui peut vous ouvrir des portes et obtenir des financements.