Escapade gastronomique en Birmanie : un circuit épatant à réaliser

La gastronomie représente l’un des centres d’intérêt les plus marquants d’un voyage à l’étranger. Les destinations qui proposent une découverte culinaire hors du commun offrent également une escapade d’exception à travers leur culture.

La Birmanie est comptée parmi les pays abritant des trésors inespérés en matière de gastronomie. La singularité, mais également la richesse de la cuisine birmane fait de cette dernière un intéressant sujet de découverte pour une escapade au sein de cette destination.

La cuisine birmane : une découverte époustouflante et inattendue

Issue d’un mélange de plusieurs influences culinaires des pays voisins, la gastronomie birmane est effectivement composée d’inspiration chinoise, indienne et thaïlandaise. Les traditions culinaires des ethnies locales ont également laissé leur empreinte dans la cuisine de la Birmanie. Malgré des spécialités qui enchanteront les palais des plus fins gourmets, la gastronomie de cette destination est encore méconnue au niveau international. Elle est pourtant digne d’intérêt et constitue un sujet d’exploration culturelle plus qu’intéressante lors d’un circuit en Birmanie.

temples Birmanie

Pour les vacanciers qui projettent très prochainement de se rendre dans ce magnifique pays asiatique pour un voyage culinaire d’exception, il serait intéressant de savoir que la cuisine locale se distingue par un usage modéré des épices. Ce qui est tout à fait merveilleux pour les palais les plus délicats. Les gourmets les plus sensibles ainsi que les jeunes vacanciers pourront s’adonner avec plaisir à la dégustation des mets savoureux de la Birmanie.

Par ailleurs, on peut également constater une fois sur place que les amateurs de viandes ainsi que les végétariens pourront parfaitement trouver des plats qui leur conviennent dans la cuisine birmane. Cette dernière comporte entre autres des spécialités à base de poissons et de fruits de mer, des mets concoctés à base de légumes, et enfin, des plats composés de viandes.

Les becs sucrés seront aussi ravis de savoir que les desserts birmans sont considérés comme étant des spécialités locales. Durant un circuit en Birmanie, entre deux visites touristiques ou bien pour clore un repas, les voyageurs pourront égayer leur palais avec des douceurs sucrées comme le fameux sago de sucre de palme qui est en fait du tapioca mélangé avec du sirop de sucre de palme.

Des spécialités étonnantes à déguster et à essayer sans modération

Lorsque l’on parle de découverte culinaire, il ne s’agit pas seulement de déguster les plus grandes spécialités gastronomiques de la destination. Il est également de mise de creuser un peu et de vouloir apprendre comment ses mets étonnants sont préparés. Une exploration de la cuisine birmane peut par conséquent inclure une initiation à l’art et la manière de composer les plats les typiques du pays. Dans le but d’y parvenir, les vacanciers pourront notamment se renseigner plus amplement auprès de l’office du tourisme local.

Sur la liste des spécialités gastronomiques birmanes à ne surtout pas rater lors d’un circuit touristique sur place, on peut entre autres citer :

  • le Mohinga : est une soupe traditionnelle birmane concoctée à base de de nouilles de riz, de purée de pois chiche, de pâte de crevettes, de banane bouillie, de vermicelle cuit et aussi diverses épices. 
  • Le Curry birman : le curry est un plat assez courant à travers le continent asiatique. Il représente un repas succulent, idéal pour une découverte surprenante de la cuisine birmane. Il peut notamment être composé de viande de porc de bœuf, de poulet ou encore de mouton. Le curry birman est ensuite agrémenté légumes frais, et de différentes herbes. Enfin, ce plat typique de cette destination est habituellement servi avec du riz. 
  • La salade de feuilles de thé : également connue sous le nom du Lahpet thoke cette spécialité singulière, mais non moins délicieuse de cette destination asiatique figure parmi les choses les plus incontournables de la gastronomie locale. Ce met national est notamment servi lors de célébrations et cérémonies importantes, aux invités les plus prestigieux. D’une manière générale, le Lahpet thoke est constitué de graines de sésame grillées, ainsi que de cacahuètes grillées croustillantes, d’ail frit et de tendres feuilles de thé fermentées bien sûr. 
  • Le Kyay Oh : c’est une délicieuse soupe qu’un bon nombre de Birmans consomme que ce soit au sein de leur foyer ou encore sur les nombreux stands de street food du pays. Les vacanciers auront tout intérêt à goûter à ce délicat bouillon de nouilles accompagné de boulettes de viande, le plus souvent de poulet, de poisson ou encore de porc. Une expérience culinaire populaire birmane à ne surtout pas manquer. 
  • L’Ohn-no khao swè : les voyageurs qui apprécient tout particulièrement les plats de nouilles seront parfaitement comblés lors d’un circuit touristique culinaire à travers le territoire birman. En effet, ils n’auront aucun problème trouver leur bonheur dans un met aussi savoureux que l’ohn-no khao swè. Ce dernier est une spécialité faite avec des nouilles de blé, plongées dans du bouillon de poulet cari ainsi que de lait de coco.