J’échange ma maison pour les vacances

À l’heure actuelle, faire intelligemment des économies n’est pas une simple tendance mais un instinct de survie. On peut ainsi voyager à moindres frais sans verser tout son budget dans des chambres d’hôtel. Pour cela, il suffit d’échanger sa maison pour les vacances ou son appartement avec d’autres personnes. Retour sur ce principe de réciprocité consistant à confier sa résidence à ses hôtes tout en occupant temporairement la leur.

Comment cela fonctionne concrètement ?

 Mus par une volonté d’entraide et d’échange, les particuliers ne sont jamais à court d’idées pour se faciliter la vie et réaliser d’importantes économies. C’est ainsi qu’est née l’ingénieuse idée d’ échanger maison pour vacances. Au lieu de laisser leur résidence vide pendant la période des vacances, ils la proposent à d’autres. C’est la raison pour laquelle ce système d’hébergement économique a actuellement le vent en poupe, notamment chez les familles nombreuses.

En outre, deux types d’échange maison pour les vacances se proposent à vous. En fonction de vos envies et disponibilités, choisissez entre :

  • L’échange réciproque : en l’occurrence, vous recevez vos convives chez vous pendant que vous partez chez eux. Vous pouvez très bien vous organiser pour faire coïncider vos dates de départ respectives ou opter librement pour des dates différées.
  • L’échange non-réciproque : ce service est basé sur un système de points. Vous en gagnez à chaque fois que vous recevez des invités dans votre résidence et vous en dépensez toutes les fois que vous occupez une maison de vacances. Ainsi, le principe de l’offre et de la demande s’en trouve équilibré.

Qu’en est-il de la sécurité ?

Si échanger maison pour vacances connaît un tel succès, c’est que l’aspect sécuritaire est garanti par les instances organisatrices. En effet, laisser son bien immobilier, avec tout ce qu’il inclut, à de parfaits inconnus peut à juste titre lever des doutes. Mais l’échange se déroule toujours sans heurts tant les sites qui proposent de tels services veillent scrupuleusement à leur bon déroulement. En cas de non-conformité de la résidence que vous occupez, ils vous relogent dans la foulée ou vous proposent des dédommagements substantiels. De plus, ce service comporte une assurance bien rassurante qui vous prémunit contre toute mauvaise surprise : la garantie logement.

Conseils pour se lancer dans l’échange maison

Vous êtes également séduit par ce service et vous souhaitez vous y lancer sérieusement ? Préparez-vous-y en bonne et due forme ! Voici quelques conseils pour rendre votre bien attractif et ainsi avoir une avalanche de demandes et d’avis positifs :

  • Avoir un profil attrayant : détaillez dans la mesure du possible la description de votre bien. Soyez réaliste et ne sur-vendez pas votre maison au risque de décevoir vos hôtes. Un guide complet est de mise : citer exhaustivement les fonctionnalités et les équipements de votre logement (électroménager, chauffage, climatisation, connexion Internet, etc.).
  • Faire le grand ménage : avant de recevoir vos hôtes, soignez votre maison dans les moindres détails. Sortez des draps et des serviettes propres, passez un coup de serpillière, libérez un placard ou du moins quelques étagères. Dans l’idéal, laissez aux voyageurs quelques aliments au frigo histoire de préparer leur premier repas et éventuellement une spécialité locale. Ils n’en seront que conquis.

De votre côté, assurez-vous de partir dans un logement similaire au vôtre en termes de superficie, d’équipements, de tranquillité, etc. Tâchez néanmoins d’être flexible et de rester ouvert aux opportunités. Si, par exemple, à la dernière minute, une maison en Italie bien que exiguë vous semble plus attirante qu’une grande résidence dans le Sud de la France, sautez sur l’occasion.