Les différents matériaux de couverture

La toiture est un élément très important de la maison. Il assure la protection du bâtiment contre les intempéries et lui donne également du charme grâce à son esthétique. La toiture est une des parties les plus visibles de l’extérieur. Elle reflète ainsi la personnalité de tous ses occupants. C’est pourquoi le choix de tous les éléments la composant ne doit pas se faire au hasard, notamment le choix des matériaux de couverture. En cas de doute, il faut se référer aux avis d’un couvreur professionnel. En attendant, voici cinq types de matériau de couverture que vous devez savoir.

La toiture en tuiles

Ce type de toiture est très répandu en France. D’ailleurs, il présente de nombreux avantages. Il est solide et très durable. En effet, ce matériau résiste bien aux tempêtes et aux intempéries. Mais aussi, leur esthétique procure du charme à la construction. Vous pouvez trouver différentes variétés de tuiles sur le marché : plates, demi-cercle, à emboitement, tuiles canal, mécaniques, romanes… À vous de choisir. Néanmoins, sachez que vous devez tenir compte de la règlementation en vigueur dans votre région, notamment du plan local d’urbanisme applicable, qui peut prévoir quelques restrictions en la matière. En tout cas, prenez le temps de consulter votre couvreur et de vous rendre préalablement auprès de votre mairie.

La toiture en ardoise

Ce matériau de couverture est également très résistant aux intempéries, à la mousse et au temps. Il peut durer jusqu’à 100 ans voire plus. On la rencontre principalement en Bretagne, dans les Ardennes et à Paris. L’ardoise est connue pour sa belle esthétique et son charme naturel. Elle est également très isolante. Toutefois, c’est un matériau fragile. Il faut faire particulièrement attention lors de sa pose. Il est donc recommandé de faire intervenir un couvreur comme celui que vous  pouvez contacter sur https://www.artisan-couvreur-aisne.fr/.

La toiture en shingle

Le shingle est un matériau qui ressemble beaucoup à l’ardoise. Il est souple, s’adapte à tout type de pente et coûte moins cher que les autres matériaux. Le shingle est fait en fibre de verre recouverte de bitume et de granulés noirs ou colorés. Il résiste bien au feu.

Comme inconvénient, on peut citer sa longévité. En effet, si vous optez pour ce type de matériau, pensez à refaire votre toiture tous les 25 ans au maximum. C’est justement pour cette raison que le shingle est utilisé pour couvrir un garage, une cabane de rangement ou un abri de jardin.

La toiture végétalisée

Comme son nom l’indique, la toiture végétalisée est constituée de plantations sur le toit. Généralement, elle se compose de plante, de substrat de croissant, d’un tissu filtrant, d’une couche de drainage spécialisée et d’une membrane imperméable pour la couverture. Ce type de toiture doit être accompagné d’un système d’étanchéité et d’évacuation d’eau performant pour éviter les infiltrations d’eau.

La toiture végétalisée assure une bonne isolation thermique et phonique. Elle ne requiert pas de grands travaux d’entretien. Elle garantit également une belle esthétique à la construction.

La toiture en métal

La toiture en métal peut être faite en cuivre, en zinc, en plomb ou en aluminium. Ce type de matériau s’adapte facilement à tous types de toitures (en pente ou plate) ainsi qu’à tous types d’architecture. Pour sa pose, il faut faire appel à un couvreur professionnel.  Néanmoins, le métal ne garantit pas une meilleure isolation phonique en cas de forte pluie.