Pourquoi faire sa greffe de cheveux en Turquie ?

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de la perte de cheveux. Dans un monde de plus en plus compétitif, les cheveux peuvent tomber à cause du stress, de la génétique ou de la prise de certains médicaments. Ce phénomène peut toucher véritablement l’individu sur le plan physique, mais également sur le plan moral. Toutefois, il n’est pas nécessaire de se faire autant de soucis. En ce sens qu’on retrouve de bonnes institutions spécialisées dans la greffe de cheveux en Turquie.

L’alopécie, c’est quoi concrètement ?

L’alopécie est un mot qui nous vient de la grecque, il est utilisé pour désigner un renard. La particularité de cet animal reste une perte partielle de ses poils. Ce phénomène se produit chez le renard au printemps.

Il faut donc comprendre que dans le cas de l’homme, l’alopécie est tout simplement la perte de cheveux. La calvitie et l’alopécie sont deux thèmes qui signifient exactement la même chose. La seule différence, c’est que l’appellation de calvitie est plus couramment utilisée pour indiquer une perte de cheveux.

La calvitie ou l’alopécie peut toucher une partie de la tête ou la totalité. Cette anomalie est très mal vécue par certaines personnes. Pourtant, pour d’autres hommes, c’est un phénomène tout à fait normal, auquel il ne consacre pas beaucoup de temps.

Dans certains cas, l’alopécie partielle ou totale peut créer chez l’individu atteint, un isolement ou une perte de confiance en soi. Dans ces cas de figure, il est donc recommandé de recourir à une greffe de cheveux en Turquie pour retrouver un quotidien « normal ».

Quelle est la solution pratiquée en cas d’alopécie partielle ?

Lorsqu’il s’agit d’une calvitie partielle, les professionnelles pratiquent la technique de la réimplantation capillaire encore appelée FUE. Cet acronyme qui peut être défini par Folliculair Unit Extraction est assez simple.

Les spécialistes vont se charger de retirer sur la tête du patient des follicules en pleine santé. Ceci s’opère à un endroit où les cheveux demeurent présents. Les follicules prélevés seront ensuite implantés dans des zones dépourvus de cheveux.

Pour réaliser cette opération, l’homme reçoit une anesthésie locale. De ce fait, il ne sentira aucune douleur au cours de cette intervention qui dure longtemps et qui réaliser avec la plus grande précision.

Quelles sont les raisons qui pourraient vous pousser à vous faire greffer en Turquie ?

Il est bien normal de se poser cette question, car en temps normal, il serait beaucoup plus simple de se faire opérer en France. Toutefois, en pratique il n’en est rien.

La Turquie présente plusieurs avantages, le premier concerne surtout le plan financier. En fait, il serait beaucoup plus rentable à un patient de faire sa greffe de cheveux en Turquie plutôt que dans l’Hexagone.

Ceci pour la simple raison que les turques facturent 4 fois moins cher la greffe de cheveux que leurs homologues français. Il faut aussi rappeler que les cliniques spécialisées dans le domaine en Turquie ont une certaine maîtrise.