Que faire en cas de perte massive des cheveux ?

En général, l’être humain perd moins de 100 cheveux par jour. Et ceux qui tombent sont remplacés. On parle de perte massive des cheveux quand la chute dépasse ce seuil. Et cette chute devient problématique lorsque le cuir chevelu devient visible sur certaines parties du crâne. Multiples sont les causes : excès de stress, déséquilibre hormonal, carence en vitamines, atteinte à une maladie, agressions externes (coloration, lissage,…), etc.

Suivre des traitements naturels à base de plante

Les traitements naturels ont pour avantage de ne pas provoquer des réactions allergiques graves. En cas de chute anormale de vos cheveux, les produits bios sont recommandés. Vous pouvez par exemple utiliser de l’oignon rouge. Le soin consiste à râper l’oignon en fines particules pour ensuite le répartir sur tout le cuir chevelu. Pour optimiser sa pénétration à l’intérieur du cuir chevelu, massez délicatement votre crâne durant l’application. Sinon, il est aussi possible d’extraire le jus d’oignon et d’en verser dans les produits que vous utiliser pour vos cheveux. L’aloès est un autre traitement réputé pour renforcer les racines des cheveux. Il nourrit également le cuir chevelu. Appliquez le gel d’aloès sur des cheveux propres encore humides tout en massant doucement. En outre, vous pouvez également opter pour les feuilles de goyaves. En plus de freiner les chutes de cheveux, elles stimulent les repousses. Elles sont très faciles à utiliser. En effet, vous devez tout simplement faire bouillir les feuilles. Le bouilli va vous être utile pour rincer vos cheveux chaque jour.

Recourir à des traitements médicaux ou à des alternatives esthétiques

En général, une chute anormale de cheveux a un rapport avec l’état de santé de la personne concernée. C’est pourquoi, il est préconisé de consulter un médecin si ce problème survient. En effet, il existe des traitements médicaux capables de réduire les chutes ou de les arrêter. A titre d’information, une chute peut s’avérer irréversible. Dans ce cas, les cheveux qui tombent ne repoussent plus. Les follicules pileux sont détériorés. Les chutes capillaires causées par une alopécie cicatricielle sont irréversibles. Il n’y a aucun traitement médical qui peut stimuler la repousse. Cependant, le patient sujet à ce genre d’infection doit recourir à des alternatives esthétiques pour cacher les zones dépourvues de cheveux. Le choix est très vaste : port de prothèse capillaire, extensions de cheveux, et greffe de cheveux turquie. Sélectionnez la solution adaptée à vos besoins et à votre budget.

Adopter une alimentation complète

L’origine des chutes capillaires peut provenir d’un déficit en vitamines ou en fer, des éléments essentiels à la santé du cuir chevelu et des cheveux. Pour y remédier, vous devez adopter une alimentation saine et équilibrée. N’hésitez pas à compléter votre régime par des compléments alimentaires adaptés. A titre indicatif, les follicules pileux requièrent du fer, des vitamines B et C, ainsi que de l’oméga 3 pour se régénérer. Et les cheveux ont besoin de protéines pour se renforcer. Un apport suffisant de ces éléments permet de lutter de manière préventive contre les chutes de cheveux et de favoriser les repousses. Besoin d’autres astuces ? Adhérez à ce groupe facebook.