Quels sont les travaux d’assainissement nécessaires ?

Certes, l’assainissement est une démarche essentielle qui vise à traiter et à évacuer les eaux vannes et les eaux grises provenant des domiciles avant de les projetées dans la nature. En effet, ces eaux sont extrêmement polluantes et nécessitent d’être épurées correctement pour ne pas endommager les milieux naturels. Néanmoins, si vous disposez d’un système d’assainissement individuel, il est indispensable d’effectuer certains travaux assainissement afin d’assurer le bon fonctionnement de votre système d’épuration et de le mettre aux normes.

Pourquoi faut-t-il réaliser des travaux d’assainissement ?

Que votre habitation soit raccordée à un réseau d’assainissement collectif ou qu’elle soit équipée d’un système individuel de traitement des eaux usées, certains travaux assainissement sont cruciales, notamment l’entretien de la fosse, la vidange et le diagnostic régulier.

Tout d’abord, qu’il soit collectif ou individuel, le système d’assainissement doit être contrôlé par une entreprise assainissement spécialisée d’une manière régulière. Il est donc indispensable d’avoir recours à un professionnel du domaine afin qu’il contrôle votre dispositif et qu’il effectue la vidange nécessaire grâce à son outillage. De cette manière, il sera plus facile d’anticiper les problèmes et de préserver le bon état du système d’assainissement.

De même, chaque système d’assainissement doit être entretenu régulièrement afin de garantir une évacuation optimale des eaux usées et pluviales. En effet, les tuyaux ne sont pas adaptés au transport des matières et des résidus solides. De ce fait, lorsque ces dernières s’accumulent avec le temps, ça va engendrer l’accumulation du calcaire et une difficulté d’écoulement des eaux. Les canalisations risquent même de devenir bouchées.

Notez qu’une canalisation bouchée nécessite une intervention lourde. Ainsi, pour éviter au mieux les frais supplémentaires de débouchage ou de n’importe quel type d’intervention au niveau de votre système, la maintenance régulière est la meilleure solution.

Finalement, il faut garder un œil sur les déchets organiques et les débris qui s’accumulent dans la cuve et dans les canalisations. Dans le cas où le niveau des boues dépasse la moitié de la cuve, il est temps de procéder à une vidange pour éviter le risque de débordement et la propagation des mauvaises odeurs aux alentours de votre installation et même dans votre maison.

Vidange et pompage de fosse

Afin d’assurer la pérennité de votre système d’assainissement des eaux usées, il est indispensable de réaliser une vidange et un pompage réguliers de votre installation. Il n’existe pas une périodicité définie imposée par la législation. Cependant, il est fortement conseillé de suivre les indications établies par les fabricants. Dans la majorité des cas, il est recommandé de ne pas laisser le niveau des boues dans la cuve dépasser la moitié. Si votre fosse n’est pas équipée d’un capteur, la moitié s’atteint environ tous les 4 à 5 ans, tout dépendemment de sa taille et du nombres d’habitants du logement. Dans un tel cas et pour éviter les mauvaises surprises, il est nécessaire de vérifier le niveau des boues manuellement périodiquement.

Diagnostic assainissement

Si vous comptez vendre un bien immobilier équipé de sa propre installation de traitement des eaux usées, le diagnostic fait partie des certificats obligatoires. Cette procédure inclut ainsi les habitations avec une micro-station d’épuration, une fosse toutes-eaux ou une fosse septique. Et peu importe le type de votre installation, le diagnostic est une procédure très utile qui sert à garantir le bon fonctionnement et la bonne maintenance de ce système autonome. Ce diagnostic permet de valider la conformité des systèmes d’assainissement individuels à travers un audit de contrôle. Ainsi, les propriétaires seront responsabilisés. Dans le cas où l’installation n’est pas conforme aux normes, une obligation de travaux peut être demandée de la part du vendeur ou de l’acquéreur.