Trois activités à faire si vous partez au Panama

Le Panama est une destination qui propose de l’aventure, une multitude d’activités et de nombreuses rencontres culturelles. Si vous voulez savoir que faire au Panama au cours de votre séjour, cet article vous recommande trois activités à essayer absolument.

Rencontrer la communauté indigène Emberá

Partir à la rencontre de la tribu indigène Emberá, c’est avoir l’opportunité de vivre une aventure authentique et palpitante dans les profondeurs humides de la jungle panaméenne. Vous pourrez surtout découvrir une tribu amérindienne qui vit encore selon des traditions ancestrales : la chasse, la pêche, l’agriculture, la cuisine traditionnelle, la cueillette des plantes médicinales, l’artisanat, le tatouage temporaire et les spectacles folkloriques. Cette excursion se passe dans le parc national de Chagrès, sur le territoire Nord du Panama.

Ne vous en faites pas, ce peuple a l’habitude de recevoir de petits groupes de voyageurs. Tout d’abord, vous allez remonter la rivière en pirogue motorisée vers le village éloigné de la jungle, conduit par un guide local expérimenté. En chemin, gardez vos yeux bien ouverts pour pouvoir apercevoir la biodiversité exotique. Une fois arrivé au village, le dépaysement est garanti. Vous serez accueilli chaleureusement par le chef indien (cacique) et les enfants, au son des musiques traditionnelles. Ils sont habillés en tenues traditionnelles aux couleurs vives et habitent dans des huttes aux toits de chaume.

Faire du surf à Playa Santa Catalina

Lors de votre voyage au Panana, il faut absolument que vous veniez à Playa Santa Catalina, dans la province de Veraguas, le long de la côte du Pacifique. Cette destination vous permettra de profiter des activités de la mer dans un cadre décontracté. Elle cible surtout une population bien particulière, les surfeurs locaux et internationaux. En effet, elle est considérée comme l’un des meilleurs spots de surf pour dompter les plus belles vagues du Panama.

Sur la côte Pacifique, la saison idéale se déroule de décembre à mars, car les vagues sont plus intenses. Il y a des vagues qui conviennent bien aux débutants. En plus, il est possible d’y prendre des cours. Tandis que d’autres vagues sont réservées aux professionnels. La Playa Santa Catalina accueille même des compétitions de surf. À ce moment-là, les hôtels atteignent des taux d’occupation de 100 %. Alors, renseignez-vous avant, ou réservez.

Les piscines naturelles d’eau chaude de Caldera

Se trouvant à mi-chemin entre les villages de Bajo Boquete et de Dolega, dans la province du Chiriquì, ne manquez pas les sources et les piscines thermales de Caldera, d’origine volcanique. Elles sont situées dans une ferme privée facilement accessible et abritent quatre piscines thermales. Si votre plan est de vous détendre, prenez la peine de faire une visite organisée et guidée qui vous amènera directement à l’entrée. De plus, vous ne risquerez pas de vous perdre au retour.

Ainsi, vous pourrez vous détendre dans une eau chaude de 38 °C à 46 °C et aux vertus curatives. À part cela, l’endroit est juste magnifique, en plein air, dans un cadre reposant, au milieu de grosses pierres et d’arbres. Ce qui est sûr, c’est que vous serez vraiment détendu en sortant. Une fois satisfait, il est intéressant d’explorer aussi le site des pétroglyphes de Caldera durant l’ère précolombienne. Il s’agit d’anciens dessins autochtones gravés dans la pierre.